Noticias

Le grand business

14 Mar 2017
Argelia
Fuente: 
El Watan

Des signatures à un prix variant de 1000 à 3000 DA, des places sur des listes électorales cédées à 10, 20, voire 50 millions de dinars pour les têtes d’affiche, et une rémunération de 40 000 DA, voire 60 000 DA pour les «dénicheurs» de candidats pour boucler des listes électorales.

Tunisie - Lors d'une réunion avec les signataires de l'Accord de Carthage, Youssef Chahed joue l'apaisement

12 Mar 2017
Túnez
Fuente: 
Al Huffington Post Maghreb - Tunisie

Partis de la majorité, patronat et syndicat ont réaffirmé samedi leur "soutien" au gouvernement d'union tunisien lors d'une "réunion d'apaisement" autour du Premier ministre, après une période de tensions née d'un remaniement, a-t-on affirmé de source officielle.

Ali Benflis à Béjaïa : «Jamais le pays n’a connu une telle concomitance de crises»

12 Mar 2017
Argelia
Fuente: 
El Watan

Dans son discours prononcé à Béjaïa, devant une salle moyennement remplie, Ali Benflis s’est contenté, comme à l’accoutumée, de critiquer le bilan de 17 années de règne du régime de Abdelaziz Bouteflika sur le pays et l’impasse politique qui s’est installée.

Le RCD met en garde contre les « tentations d’un modelage autoritaire» du champ politique

11 Mar 2017
Argelia
Fuente: 
Tout sur l'Algérie

Le RCD a mis en garde, ce samedi 11 mars, « contre les tentations d’un modelage autoritaire du champ politique ». « Une telle opération, si elle venait à se produire, ne peut qu’approfondir la crise de confiance et de légitimité qui plombe l’action de l’État », écrit le RCD dans un communiqué qui a sanctionné la réunion mensuelle de son secrétariat national tenue vendredi à Alger.

Loi électorale : les débats se poursuivent... en attendant la nouvelle formule composite de Bassil

10 Mar 2017
Líbano
Fuente: 
L'Orient Le Jour

Le président de la République, Michel Aoun, semble de plus en plus déterminé à ce qu'une nouvelle loi électorale soit votée. S'exprimant hier devant l'ancien Premier ministre Nagib Mikati, le chef de l'État a réitéré son refus de signer le décret de convocation du collège électoral conformément à la loi de 1960 (en vigueur).

Páginas