Noticias

Le PJD réagit officiellement à la campagne de boycott

16 Mayo 2018
Marruecos
Fuente: 
TelQuel

Pour sa première réaction officielle à la campagne de boycott, le PJD a adopté le même ton d'appel à  l'apaisement que le Chef du gouvernement, condamnant au passage le comportement "tendancieux" de la chaîne 2M avec Saâd Eddine El Othmani.

Plus de trois semaines après le lancement de la campagne de boycott des marques Afriquia, Sidi Ali et Centrale Danone, le parti de la Justice et du développement (PJD) s'est officiellement prononcé sur le sujet, par le biais d'un communiqué publié mercredi 16 mai sur son site officiel.

Nabil Benabdellah reconduit à la tête du PPS

13 Mayo 2018
Marruecos
Fuente: 
TelQuel

Nabil Benabdellah a été réélu, dans la nuit de samedi à dimanche à Bouznika, secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme pour un troisième mandat.

Nabil Benabdellah a obtenu 371 voix des membres du comité central, contre 92 pour l'autre candidat Said Fekkak. Dans une déclaration à la MAP, Benabdellah s'est félicité du succès de ce congrès et "de la confiance que lui ont accordé les congressistes", assurant les militants que le parti poursuivra son action "pour davantage d'acquis, de cohésion et d'efficacité".

PAM : Ilyas El Omari (re)confirme sa démission du poste de secrétaire général

09 Mayo 2018
Marruecos
Fuente: 
TelQuel

Le secrétaire général du PAM devrait définitivement quitter ses fonctions le 26 mai prochain lorsque le Conseil national du parti désignera son successeur.

Ilyas El Omari devrait définitivement quitter son poste de secrétaire général du PAM. C’est ce qu’a annoncé l’actuel numéro un du parti du tracteur dans des propos accordés à TelQuel Arabi dans lesquels il confirme qu’il se conformera à sa décision du 8 aout dernier.

Nabil Benabdallah candidat pour un troisième mandat

08 Mayo 2018
Marruecos
Fuente: 
TelQuel

Le bureau politique du PPS a apporté son soutien pour un troisième mandat de Nabil Benbdallah à la direction du parti. Anas Doukkali, ministre de la Santé, aurait refusé de prendre part à la course, malgré les demandes de ses proches.

Nabil Benabdallah semble bien parti pour arracher un troisième mandat à la direction du PPS qui tient son 10ème congrès national du 11 au 13 mai. Selon les sources de TelQuel Arabi, le Bureau politique, réuni le lundi 7 mai, a apporté son soutien à la candidature du SG sortant après un long débat.

Les modalités de la décentralisation au programme d'une réunion royale?

24 Abr 2018
Marruecos
Fuente: 
Telquel

Des ministres du gouvernement El Othmani, les chefs des centrales syndicales les plus représentatives, ainsi que les walis et présidents des 12 régions du pays devraient bientôt prendre part à une réunion de travail au sujet de la mise en place de la Charte de décentralisation. Précisions.

Dix choses à savoir sur Salaheddine Mezouar

13 Abr 2018
Marruecos
Fuente: 
Jeune Afrique

Cet ancien dirigeant du Rassemblement national des indépendants (RNI), qui a été plusieurs fois ministre, est le candidat surprise à la présidence du patronat marocain.

  • Tangérois d’adoption

S’il a vu le jour à Meknès, en 1953, c’est à Tanger qu’il a grandi, dans une famille traditionnelle, au milieu de dix frères et sœurs. Il y poursuit sa scolarité jusqu’au baccalauréat et devient un parfait hispanophone. Ce qui lui sera utile, plus tard, quand il sera recruté par la firme espagnole Tavex.

PAM: Un nouveau mandat pour El Omari "n'est pas à l'ordre du jour"

13 Abr 2018
Marruecos
Fuente: 
Huffpost

Restera-t-il à la tête du PAM? Si certains médias ont laissé entendre, aujourd’hui, que le parti du tracteur serait sur le point de tenir un congrès extraordinaire dans le but de maintenir son actuel secrétaire général Ilyas El Omari, une source proche précise au HuffPost Maroc que “cette question n’est pas à l’ordre du jour, pour le moment”. Et de rappeler que suite “au gel de la démission” du secrétaire général par le conseil national du parti, “il poursuivra sa mission jusqu’à la décision finale”.  

Le "Kadimoune" veut déposer plainte contre l'organisation du congrès national

23 Mar 2018
Marruecos
Fuente: 
Huffpost

Le courant est clairement opposé à ce que le secrétaire général du parti, Nabil Benabdellah, brigue un troisième mandat.

Il veut se faire entendre. Le courant né au sein du PPS sous le nom de “Kadimoune” (“Nous arrivons”) compte saisir la justice la semaine prochaine. “Nous sommes en train de constituer un dossier pour déposer plainte contre toutes les irrégularités constatées auprès du comité central (CC) lors du congrès extraordinaire qui devait préparer le congrès national”, déclare au HuffPost Maroc le coordinateur du courant, Hassan Benkabli. 

Nomination aux postes de responsabilité

15 Mar 2018
Marruecos
Fuente: 
Telquel

La loi 12-02 sur les nominations aux hautes fonctions va être modifiée dès ce 15 mars. Le conseil de gouvernement compte y apporter des retouches pour intégrer des organismes nouvellement crées ou qui ont changé de dénominations.

Le conseil de gouvernement qui se tient ce 15 mars devait adopter un projet de loi organique portant modifications de la loi 12-02 relative aux nominations aux hautes fonctions.

Faire barrage à la réélection de Benabdellah

14 Mar 2018
Marruecos
Fuente: 
Huffpost

À l’approche de son 10e congrès national, prévu du 11 au 13 mai prochain, le PPS est secoué par une scission interne. Elle porte le nom de "Kadimoune" ("Nous arrivons") qui se veut être le courant des militants pour "le vrai PPS". "Le courant existe, en fait, depuis le 6e congrès du PPS, en 2002. Il a toujours été un courant d’idée mais n’a jamais été structuré. À présent, nous avons mis en place notre bureau national et nous entamons en ce moment la structuration du courant à travers les régions", explique au HuffPost Maroc le coordinateur national du courant, Hassan Benkabli.

Benkirane pourra encadrer les congrès du PJD

14 Mar 2018
Marruecos
Fuente: 
Telquel

Abdelhak Elarabi, directeur du parti à la lampe, nie les informations selon lesquelles le secrétariat général aurait décidé que ses membres soient les seuls habilités à encadrer les plénières d'ouverture des congrès régionaux.

"Il y a une différence entre l'encadrement des congrès régionaux et l'encadrement des séances d'ouvertures", a déclaré Abdelhak Elarabi sur le site officiel de son parti. Le directeur du PJD a précisé que "cette décision concerne la présidence des congrès régionaux".

Páginas