Noticias

L'impossible dialogue entre le pouvoir et l'opposition

16 Abr 2018
Mauritania
Fuente: 
C.R.I.DE.M

Une rencontre préliminaire visant à établir un dialogue entre le pouvoir et le Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU), rassemblement composé de partis politiques, organisations de la société civile, centrales syndicales et personnalités indépendantes, dans la perspective d’une gestion concertée du futur processus électoral étalé sur les années 2018 et 2019, s’est soldée par un échec, ce week-end. 

Quand l’UPR s’implante pour préparer l’avenir

11 Abr 2018
Mauritania
Fuente: 
Cridem

L’affluence sur les opérations d’implantation de l’Union pour la République est très forte. «Trop forte». Au point de faire douter une partie de ses responsables sur l’éventualité «d’un complot visant à ridiculiser le processus». Mais qui a intérêt à faire échouer le processus de renouveau de l’UPR ?

L’heure de vérité

Les politiciens aux manettes du jeu électoral

10 Abr 2018
Mauritania
Fuente: 
Cridem

Alors que l’opposition exige une large concertation, en vue d’avoir des élections apaisées et transparentes, l’Union Pour la République(UPR) est dans une phase de massification. 

Une campagne d’adhésion à cette formation politique au pouvoir entamé depuis la semaine dernière risque de se prolonger dans les jours qui viennent, apprend- on de sources sûres. Une situation qui risque encore une fois de plus de mettre l’opposition significative, incarné par le Forum national pour la démocratie et l’Unité (FNDU) dans tous ses états. 

L'opposition appelle à un processus électoral concerté

09 Abr 2018
Mauritania
Fuente: 
Cridem

Le président en exercice du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU), vaste rassemblement de l’opposition, Mohamed Ould Maouloud, également leader de l’Union des forces de progrès (UFP), a annoncé que le Groupe des 8 (G8), dont la coalition est membre, est favorable à une participation aux prochaines échéances électorales prévues en Mauritanie. 
Toutefois, il s'est empressé de souligner que cette participation est conditionnée à la mise en place d’un processus concerté.

L'opposition mauritanienne s'oppose à toute modification de la Constitution

07 Abr 2018
Mauritania
Fuente: 
C.R.I.DE.M

Le chef de l'opposition radicale mauritanienne, Mohamed Ould Moloud, a demandé que soient poursuivis en justice les auteurs d'appels à une modification de la Constitution qui permettrait au président Mohamed Ould Abdel Aziz de briguer un troisième mandat en 2019.

Lors d'une conférence de presse, M. Ould Moloud, président du Forum national pour la démocratie et l'Unité, opposition radicale (FNDU), a par ailleurs annoncé l'intention de l'opposition de participer, sous conditions, aux prochaines élections législatives et municipales, prévues au second semestre.

Le président Aziz aurait fait un premier choix

06 Abr 2018
Mauritania
Fuente: 
C.R.I.DE.M

Des sources propres à Sahara Media ont révélé que le président mauritanien Mohamed O. Abdel Aziza constitué une commission de 11 personnalités importantes de la majorité et de l’opposition dialoguiste avec pour mission de constituer la commission électorale nationale indépendante (CENI). 

Selon ces mêmes sources une sous commission issue de cette commission forte de 11 personnes constitue « la commission des sages » qui devra proposer les noms pour diriger la CENI.

Campagne d’implantation de l'UPR

05 Abr 2018
Mauritania
Fuente: 
Le Calame

Lancée mercredi dernier, la campagne d’adhésion à l’Union Pour la République (UPR), principal parti de la majorité présidentielle, se poursuit sur toute l’étendue du territoire, après un retard de quelques jours dû, selon des sources proches de sa direction, à des «problèmes techniques». Les commissions de supervision se plaignaient de la modestie des moyens  alloués, elles ont cependant pris leurs quartiers. On commence à voir se former, ici et là à Nouakchott, quelques files  de  citoyens venus s’enrôler.

RFD : Nous restons attachés

19 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
Cridem

Le vice-président du Parti le Rassemblement des forces démocratiques, (RFD), Mohamed Mahmoud Ould Lemat, a déclaré que son parti maintient sa reconnaissance du Sénat, tel qu’il fonctionnait avant le referendum d’Aout dernier ainsi que de l’hymne national et du drapeau national qui ont marqué l’indépendance du pays en 1960. 

Ould Lamat a confirmé qu’au RFD, ils font bloc avec les sénateurs dans leur lutte nationale qui ont, par leur courage, fait trembler la terre sous les pieds des dictateurs et dirigeants militaires actuels.

35 sénateurs dénoncent un acharnement des autorités

18 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
Cridem

En Mauritanie, après avoir voté contre la réforme constitutionnelle qui visait entre autres à supprimer le Sénat, il y a de cela un an, trente-cinq sénateurs dénoncent l'arrestation de l'un des leurs - officiellement pour des faits de corruption en lien avec un homme d'affaires mauritanien et opposant, en exil, Mohamed Bouamatou - et l'interdiction de voyager de douze autres.

L’ombre de Mouhamed Ould Aziz

17 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
Cridem

Alors que la « guerre de succession » semble ouverte au sein de l’Union pour la République (UPR), les « faucons » du palais envisagent secrètement un plan B qui les maintiendraient le plus longtemps possible au pouvoir. 

Les éminents observateurs de la scène politique sont convaincus d’une chose, les « faucons » ne se laisseront pas faire .Ils vont user de tous les moyens possibles pour rester au pouvoir.

Implantation de l’UPR

15 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
Le Calame

L’Union pour la République (UPR), principal parti de la majorité présidentielle, démarre, dans quelques jours (le 15  Mars 2018), une campagne de réimplantation ; autrement dit, d’adhésions à la structure. Contrairement aux précédentes  opérations, celle de  cette année  intervient dans une situation politique, économique, sociale et sous-régionale particulièrement délicate, non seulement, pour le parti mais, aussi, pour le pays.

FNDU et UFP organise une conférence

14 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
Agence Mauritanienne d'Information

Le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU) a organisé,mercredi après-midi, au siège du parti de l’Union des Forces du Progrès (UFP)à Nouakchott, une conférence de presse dans laquelle il a exprimé sa position concernant un certain nombre de questions d’intérêt national.

Au cours de cette conférence de presse, le président du forum, M. Mohamed Ould Maouloud, a passé en revue la vision du Forum sur la situation du pays en termes d'engagement politique vis-à-vis des questions d’ordre national ainsi que des libertés publiques.

Le FNDU va-t-il boycotter les élections ?

14 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
C.R.I.DE.M

Interpellé a propos de la participation ou non de l’opposition mauritanienne aux élections législatives, municipales régionales et la présidentielle en vue, Mohamed Ould Maouloud, président du FNDU (Forum qui regroupe une quinzaine de partis politiques) a déclaré que « la question qui se pose est comment gagner les prochaines élections et non est-ce que l’on boycotte ou on participe. » 

Ould Maouloud s’exprimait dans une conférence de presse mercredi à Nouakchott. « Nous sommes à quelques mois des élections. Nous avons le temps de voir ce que nous allons faire.

"Le 3e mandat pour Abdelaziz est dépassée" selon Ould Mouloud

14 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
C.R.I.DE.M

 «La question du troisième mandat pour l’actuel président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz est désormais dépassée», a déclaré le président en exercice du Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), et président du parti UFP, Mohamed Ould Mouloud, dans une interview accordée à l’hebdomadaire Alakhbar Info.

Ould Mouloud, s’exprimait par rapport aux récentes déclarations du président Ould Abdelaziz au magazine Jeune Afrique dans lesquelles ce dernier affirme "qu’il va respecter la constitution et ne briguera plus un troisième mandat".

Une alternance en 2019

14 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
C.R.I.DE.M

Partira, ne partira pas. A un an de la fin du second mandat de Mohamed Ould Abdelaziz, le doute s’installe à nouveau sur les intentions de l’homme qui préside aux destinées de la Mauritanie depuis août 2008.

Beaucoup pensent que les appels demandant au président Aziz de rester au pouvoir, au-delà de 2019, sont « autorisés » par celui qui a toujours affirmé pourtant qu’il quittera la présidence à l’issue de son second mandat. 

Aziz entend garder la main au-delà de 2019

13 Mar 2018
Mauritania
Fuente: 
C.R.I.DE.M

Frappé par la limitation des mandats conformément aux articles 28 et 29 de la constitution mauritanienne du 20 juillet 1991, modifiée par voie référendaire le 25 juin 2006, et donc non candidat à l’élection présidentielle de 2019, le président Mohamed Ould Abdel Aziz entend demeurer «incontournable» dans le jeu politique mauritanien au-delà de cette échéance, selon l’avis de plusieurs analystes à Nouakchott. 

Páginas