News

Ibrahim Boubacar Keïta candidat à un second mandat

May 28 2018
Mali
Source: 
Jeune Afrique

Le président malien a annoncé lundi officiellement sa candidature à l'élection du 29 juillet, où il affrontera au moins une quinzaine d'adversaires, plaçant la "sécurisation" du pays en tête de ses priorités.

« Aucune ambition personnelle ne m’habite, aucune volonté de durer ne m’anime », a assuré Ibrahima Boubacar Keïta, 73 ans, élu en 2013 pour cinq ans, invoquant son désir de « servir au mieux le Mali en ces heures où les incertitudes ne sont pas encore totalement levées ».

Conférence d’autodétermination de la CODEM

May 26 2018
Mali
Source: 
Mali Web

Aussi bien pour l’opposition que pour la majorité présidentielle, l’heure fatidique de l’autodétermination de la désormais 3ème force politique du pays, après la capitulation de l’Adema, approche. Occasion pour les forces en présence de retenir leur souffle. Prévue pour les 25 et 26 mai prochain dans la salle du pavillon des sports, la conférence nationale de la Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) est annoncée comme étant un tournant décisif dans la vie de cette jeune formation politique.

Oumar Mariko, Dramane Dembélé et Poulo investis ce weekend

May 24 2018
Mali
Source: 
Maliweb

Les choses s’accélèrent pour la présidentielle du 29 juillet prochain. Ce weekend sera marqué par l’entrée en course de trois autres candidats.  Ainsi, l’investiture du candidat du parti SADI à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, Oumar Mariko, aura lieu ce Samedi 26 mai 2018 à 10 heures au Centre d’Accueil Catholique de Niamana à 200m des logements sociaux de Tabacoro. Après avoir refusé de soutenir le président sortant, IBK, Dramane Dembélé sera investi demain vendredi par une partie de l’Adema PASJ au Mémorial Modibo Keita.

Adéma divisé sur le soutien à IBK

May 20 2018
Mali
Source: 
Jeune Afrique

L'Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma), une des principales formations de la majorité, est divisée sur le soutien à apporter à la candidature du président malien sortant Ibrahim Boubacar Keïta lors de la présidentielle de juillet.

Ces divergences au sein de l’Adéma, deuxième parti de la majorité après le Rassemblement pour le Mali (RPM) du président Ibrahim Boubacar KeÏta (IBK), sont publiquement apparues samedi soir lors d’une réunion à Bamako.

Sécurisation du processus électoral

May 19 2018
Mali
Source: 
Mali Web

A moins de trois mois de l’élection présidentielle du 29 juillet, la fièvre électorale monte à Bamako et à l’intérieur du pays. Les candidats se déclarent progressivement, et le fichier électoral audité vient d’être rendu public. Mais la montée de l’insécurité au Nord et au Centre du pays inquiète l’opposition qui se pose des questions. Du côté du gouvernement, on rassure que les élections se tiendront à la date indiquée. Et le ministre de la sécurité d’annoncer des garanties pour la sécurisation du processus électoral.

L’opposition prépare un brûlot anti-IBK

May 17 2018
Mali
Source: 
Jeune Afrique

À l'approche de l'élection présidentielle, prévue le 29 juillet, l'opposition prévoit de publier un ouvrage de 300 pages contre la politique du chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keïta.

D’ici à la présidentielle de juillet, l’opposition publiera un livre de 300 pages fustigeant la politique du chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keïta, et intitulé Le Mali sous IBK : cinq années de mauvaise gouvernance politique et financière. Indignez-vous !

Satisfaction mitigée de l’opposition

May 17 2018
Mali
Source: 
Mali Web

Le fichier électoral a été présenté ce mercredi 16 mai aux partis politiques. Pour cette année le pays compte huit millions quatre cent soixante deux électeurs. Ce chiffre est reparti entre vingt trois mille quarante un bureaux de vote. Ce document comporte le nombre d’électeurs, de bureaux et des centres de vote. Un fichier globalement satisfaisant selon les représentants de la classe politique. Toutes fois l’opposition émet des réserves.

L’ADEMA opte pour le soutien au Président IBK

May 15 2018
Mali
Source: 
Mali Web

Le Comité Exécutif de l’ADEMA-PASJ s’est réuni le samedi dernier au siège du parti pour se pencher sur le rapport du Secrétaire Politique suite au désistement du Pr Dioncounda, afin d’arrêter l’ordre du jour de la conférence nationale extraordinaire prévue pour ce 19 mai.

A l’issue de la réunion, le Comité Exécutif, dans sa très large majorité, a pris des décisions sages et pragmatiques, à savoir :
-renoncer à relancer une nouvelle procédure de désignation de candidat (le temps ne le permettant pas) ;

Ibrahim Boubacar Keïta investi par une large coalition

May 07 2018
Mali
Source: 
Jeune Afrique

Le président malien sortant a été investi dimanche candidat à l'élection présidentielle du 29 juillet par une coalition de près de 70 partis, lors d'une réunion à Bamako. Élu en 2013, il briguera un second mandat.

« À la demande de son parti et de ses alliés politiques, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) accepte d’être candidat à la présidentielle de juillet », a déclaré Bocary Tereta, président du Rassemblement pour le Mali, parti d’IBK et principale composante de la coalition soutenant le président sortant, lors de cette réunion.

La naissance d’une vaste coalition en vue

May 04 2018
Mali
Source: 
Malijet

Des leaders d’opinion, d’association, politique, activiste, syndical, bloggeur et personnalités qui prônent l’alternance en 2018, étaient réunis à la pyramide de souvenir, le jeudi 19 Avril dernier. L’ordre du jour était entre autres les contours de la coalition pour la transparence électorale, l’alternance et le changement.

Pour M.TIEBLE DRAME du PARENA, cette réunion de concertation nous permettra de définir les contours d’une vaste coalition destinée à réaliser l’alternance au Mali.

Enfin les Musulmans ont leur candidat

May 04 2018
Mali
Source: 
Maliweb

Certains le surnomme le philanthrope de Bankass, d’autres le surnomment le Cheick blanc du pays dogon. D’autres religieux se sont présentés à différents scrutins présidentiels avant lui, cela n’a pas été un événement exceptionnel, car leurs mauvais scores a laissé des traces indélébiles. Ceux-ci se sont lancés dans la bataille  alors qu’ils n’ont posé aucun acte concret  susceptible   d’attirer l’attention  des  populations Maliennes. Partant ils n’avaient aucune  base solide et sur le plan  social  et sur le  plan politique.

Vers une coalition pour porter la candidature du président sortant

May 03 2018
Mali
Source: 
Maliweb

Le conseil des ministres du vendredi 27 avril 2018 a convoqué le collège électoral le 29 juillet prochain pour l’élection du président de la République.  Avant la convocation du collège, les états-majors des partis politiques étaient déjà très mouvementés. La plupart d’entre eux avaient déjà choisi leur porte-étendard à l’élection présidentielle. S’il y a moins de doute sur la candidature du président sortant Ibrahim Boubacar Keita, le doute plane toujours sur quel parti politique portera sa candidature.

Le fichier électoral en question

May 03 2018
Mali
Source: 
Malijet

Sur la base des résultats des analyses et des investigations, le comité d’audit conclut que le fichier électoral malien, contenant 8.000.462 de noms d’électeurs répartis entre 23.041 bureaux de vote, est suffisamment fiable pour permettre la tenue des élections générales de cette année. L’audit du fichier électoral était une requête de l’opposition politique pour renforcer la confiance des acteurs du processus électoral en général et du fichier électoral en particulier.

Les électeurs officiellement convoqués le 29 juillet

Apr 28 2018
Mali
Source: 
Jeune Afrique

Le gouvernement malien a officiellement convoqué vendredi le corps électoral pour le scrutin présidentiel du 29 juillet, selon un communiqué du Conseil des ministres.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta et son Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga assurent depuis plusieurs mois que le vote se déroulera à la date prévue, malgré les reports successifs enregistrés pour les précédentes élections programmées depuis 2013, en raison notamment de la menace jihadiste dans le pays.

Conclusion du Comité d’audit du fichier électoral

Apr 28 2018
Mali
Source: 
Maliweb

Sur la base de l’inventaire des forces et faiblesses du mécanisme de mise à jour du fichier électoral et de son système de gestion, le Comité national d’audit du fichier électoral appuyé par une équipé d’expert de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a formulé des recommandations dont la mise en œuvre est prévue à moyen terme et donné son feu vert au Fichier électoral audité.

Pages