Noticias

Ibrahim Boubacar Keïta investi par une large coalition

07 Mayo 2018
Malí
Fuente: 
Jeune Afrique

Le président malien sortant a été investi dimanche candidat à l'élection présidentielle du 29 juillet par une coalition de près de 70 partis, lors d'une réunion à Bamako. Élu en 2013, il briguera un second mandat.

« À la demande de son parti et de ses alliés politiques, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) accepte d’être candidat à la présidentielle de juillet », a déclaré Bocary Tereta, président du Rassemblement pour le Mali, parti d’IBK et principale composante de la coalition soutenant le président sortant, lors de cette réunion.

La naissance d’une vaste coalition en vue

04 Mayo 2018
Malí
Fuente: 
Malijet

Des leaders d’opinion, d’association, politique, activiste, syndical, bloggeur et personnalités qui prônent l’alternance en 2018, étaient réunis à la pyramide de souvenir, le jeudi 19 Avril dernier. L’ordre du jour était entre autres les contours de la coalition pour la transparence électorale, l’alternance et le changement.

Pour M.TIEBLE DRAME du PARENA, cette réunion de concertation nous permettra de définir les contours d’une vaste coalition destinée à réaliser l’alternance au Mali.

Enfin les Musulmans ont leur candidat

04 Mayo 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

Certains le surnomme le philanthrope de Bankass, d’autres le surnomment le Cheick blanc du pays dogon. D’autres religieux se sont présentés à différents scrutins présidentiels avant lui, cela n’a pas été un événement exceptionnel, car leurs mauvais scores a laissé des traces indélébiles. Ceux-ci se sont lancés dans la bataille  alors qu’ils n’ont posé aucun acte concret  susceptible   d’attirer l’attention  des  populations Maliennes. Partant ils n’avaient aucune  base solide et sur le plan  social  et sur le  plan politique.

Vers une coalition pour porter la candidature du président sortant

03 Mayo 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

Le conseil des ministres du vendredi 27 avril 2018 a convoqué le collège électoral le 29 juillet prochain pour l’élection du président de la République.  Avant la convocation du collège, les états-majors des partis politiques étaient déjà très mouvementés. La plupart d’entre eux avaient déjà choisi leur porte-étendard à l’élection présidentielle. S’il y a moins de doute sur la candidature du président sortant Ibrahim Boubacar Keita, le doute plane toujours sur quel parti politique portera sa candidature.

Le fichier électoral en question

03 Mayo 2018
Malí
Fuente: 
Malijet

Sur la base des résultats des analyses et des investigations, le comité d’audit conclut que le fichier électoral malien, contenant 8.000.462 de noms d’électeurs répartis entre 23.041 bureaux de vote, est suffisamment fiable pour permettre la tenue des élections générales de cette année. L’audit du fichier électoral était une requête de l’opposition politique pour renforcer la confiance des acteurs du processus électoral en général et du fichier électoral en particulier.

Conclusion du Comité d’audit du fichier électoral

28 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

Sur la base de l’inventaire des forces et faiblesses du mécanisme de mise à jour du fichier électoral et de son système de gestion, le Comité national d’audit du fichier électoral appuyé par une équipé d’expert de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a formulé des recommandations dont la mise en œuvre est prévue à moyen terme et donné son feu vert au Fichier électoral audité.

Les électeurs officiellement convoqués le 29 juillet

28 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Jeune Afrique

Le gouvernement malien a officiellement convoqué vendredi le corps électoral pour le scrutin présidentiel du 29 juillet, selon un communiqué du Conseil des ministres.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta et son Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga assurent depuis plusieurs mois que le vote se déroulera à la date prévue, malgré les reports successifs enregistrés pour les précédentes élections programmées depuis 2013, en raison notamment de la menace jihadiste dans le pays.

Les candidats, les prédateurs et les autres…

17 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

Le rendez-vous du scrutin présidentiel de juillet prochain se précise de plus en plus, à en juger du moins par l’officialisation du chronogramme électoral par le gouvernement ainsi que par les assurances données par le Premier ministre. S’y ajoute aussi la flopée de déclarations de candidature même si celle de mastodontes comme l’ancien président de la transition, le Pr Dioncounda Traoré, est encore suspendue à une tragédie interne au sein du PASJ.

L’opposition peine à fédérer toutes ses forces contre IBK

17 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

Les activistes et les leaders politiques et d’associations prônant l’alternance depuis la fin de la lutte contre le projet référendaire du président IBK, se sont retrouvés le samedi 14 avril dernier à la Maison de la Presse pour échanger sur « l’alternance en 2018, quel contenu? Quelle stratégie? Quel programme ? ».

Plus de 500 membres du MPR adhèrent à l’URD

17 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

A trois mois des élections présidentielles du 29 juillet 2018, le Mouvement patriotique pour le renouveau (Mpr), le parti de Dr Choguel Kokala Maïga vient de subir un coup dur. Pour preuve, plus de 500 de ses membres avec à leur tête Moussa Togola dit Bamoussa ont claqué la porte et déposé leurs valises à l’URD de l’honorable Soumaïla Cissé. La cérémonie d’adhésion a eu le dimanche 15 avril 2018 au Centre Togola de Sabalibougou en présence des responsables de l’Urd dont la troisième vice-présidente du parti, Mme Coulibaly Kadiatou Samaké et d’autres personnalités.

Et si Hamadoun Touré créait la surprise ?

14 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

En cette veille du scrutin présidentiel de juillet 2018, l’attention semble braquée sur les hommes politiques traditionnels au regard du poids de leurs partis ou de leur ancienne réputation. Pourtant, le verdict des urnes pourrait révéler une énorme surprise en propulsant Dr. Hamadoun I. Touré sur les hauteurs de Koulouba. Sa chance ? L’aspiration de la majorité des Maliens au changement, associée aux atouts personnels du candidat, qui est un homme neuf, propre et sans reproche.

Moussa Mara: « Les maliens n’ont plus confiance en eux-mêmes, ni en leur pays, et encore moins à leurs leaders »

13 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

Moussa Mara, ancien Premier ministre et Président du Yéléma ‘’Changement’’ a déclaré sa candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain, le dimanche 8 avril 2018, à travers sa page Facebook. Au lendemain, le lundi 09 avril il a animé une conférence de presse, à la Maison de la presse. L’objectif était de présenter et d’échanger avec les hommes de media sur les caractéristiques, les ambitions, les démarches et la vision de cette candidature.

Candidats de l’infidélité

12 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Mali Web

À quelques pas de l’élection présidentielle du 29 juillet prochain, les Maliens, après le premier quinquennat chaotique du Président IBK, doivent faire l’exégèse du mandat qui s’achève tout en scannant les alliés d’hier du Président sortant.  Après leur éviction de la ruche, ils se sont transformés en véritables ennemis du régime qu’ils ont forgé ensemble. Cela, en ayant accepté de participer aux différentes équipes gouvernementales. 

Le CDR s’inquiète du risque de violence postélectorale

12 Abr 2018
Malí
Fuente: 
Mali Web

Dans une correspondance qui nous est parvenue hier, le Bureau National du CDR manifeste ses inquiétudes quant à la tenue des élections transparentes en 2018. La réflexion part des constats recensés par le porte-parole du CDR lors de ses tournées à l’intérieur et à l’Extérieur mais aussi de ses rencontres avec des institutions et personnalités.

Bientôt, le CDR compte saisir toutes les institutions utiles pour la circonstance afin qu’elles viennent au secours d’un Pays qui se dirige vers un avenir sombre.

Lisez l’intégralité du texte

Páginas