Noticias

Secuestran al líder opositor de Mali, a tres días de las elecciones

29 Mar 2020
Malí
Fuente: 
LA VOZ DE GALICIA

El líder de la oposición de Mali, Soumaïla Cissé, fue secuestrado el miércoles junto a seis colaboradores por un grupo armado todavía no identificado cuando se encontraba haciendo campaña en Niafunké, en la provincia de Tombuctú, según confirmó ayer el Gobierno y su partido, la Unión por la República y la Democracia (URD). 

Mali : Elections législatives 2020 : Les femmes de la commune III promettent la victoire au candidat Cheik Oumar Gadjigo

16 Mar 2020
Malí
Fuente: 
Mali Actu

Dans le cadre des élections législatives dont le premier tour est prévu le 29 mars, le Collectif des Associations pour le développement (C.A.D.M) a lancé, le 12 mars 2020, sur le terrain de football de N’Tomikorobougou, sa campagne. C’était en présence de leur candidat El hadj Cheik Oumar Gadjigo dit le CHAT, du directeur de campagne  Almamy Coulibaly et des femmes de la circonscription électorale de la commune III du district de Bamako.

CAMPAGNE DES LEGISLATIVES: Des candidats face à l’équation de l’insécurité au nord et au centre

14 Mar 2020
Malí
Fuente: 
Le Combat

La campagne en vue des législatives du 29 mars a officiellement démarré le dimanche 8 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire malien. Répartis dans 469 centres et 22.147 bureaux de vote, les électeurs ont commencé à retirer leurs cartes d’électeurs depuis hier, samedi 7 mars.

El Tribunal Constitucional de Malí aprueba las lista para las legislativas

06 Mar 2020
Malí
Fuente: 
África Fundación

La presidenta del Tribunal Constitucional de Malí, Manassa Danioko, anunció este martes 25 de febrero en Bamako, la lista provisional de candidatos válidos para la elección de diputados a la Asamblea Nacional en 2020. De acuerdo con la lista proclamada, de los 147 escaños que completarán el hemiciclo, el Tribunal Constitucional ha recibido 560 listas, con un total de 1447 candidatos. Después de analizar las diferentes listas, validó 545, es decir, 15 fueron invalidadas.

Élections législatives: La CMA annonce « qu’elle ne peut pas participer dans les conditions du calendrier actuel

28 Ene 2020
Malí
Fuente: 
Le Combat

Le gouvernement de la République du Mali lors du dernier conseil des ministres a annoncé la tenue des élections législatives dès le mois de mars 2020 pour le premier tour. Le collège électoral a été convoqué à cet effet. Une annonce suite à laquelle la Coordination des Mouvements de l’Azawad vient de réagir par un communiqué.

Mali: Nouveau gouvernement: Vers une guerre ouverte entre IBK et les cadres du RPM

13 Mayo 2019
Malí
Fuente: 
maliactu.net
composition du nouveau gouvernement prouve à suffisance que le courant ne passe plus entre le président IBK et ses camarades du Rpm. En confiant les départements de seconde zone aux tisserands, IBK règle ses comptes avec son parti qui a osé une motion de censure contre son ancien Premier ministre. Le divorce semble consommé…
 

Mali: le nouveau gouvernement ouvre-t-il la voie à une vraie décrispation politique?

09 Mayo 2019
Malí
Fuente: 
jeuneafrique

Révision constitutionnelle, situation sécuritaire, dialogue avec les syndicats de la fonction publique… Le nouveau gouvernement malien réussira-t-il là où les précédents ont échoué? L’ouverture, symbolisée par l’entrée de deux opposants dans le gouvernement, suffira-t-elle à décrisper la situation politique?

Mali : Les échéances électorales de 2019 officialisées

19 Nov 2018
Malí
Fuente: 
Mali Actu

Dans la perspective des élections annoncées pour 2019, le ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation a organisé, le vendredi 16 novembre dernier, la 2eme rencontre du Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Cycle Electoral (PACE).

Au cours de ce rendez-vous, le Secrétaire général du département en charge de l’organisation des élections, Baba Hama, a annoncé officiellement la date des échéances électorales de 2019.

Sept candidats lancent “la Convention des Bâtisseurs“

11 Jun 2018
Malí
Fuente: 
Mali Web

A un mois de la présidentielle au Mali, les alliances se multiplient. Trois anciens ministres du président sortant (Moussa Mara,Housseini Amion Guindo et Mountaga Tall) et quatre autres hommes politiques (Dr Hamadoun Touré, Moussa Sinko Coulibaly, Modibo Sidibé et Clément Dembélé) ont signé cette semaine une “Convention des bâtisseurs.”

Que l’emportent les vrais débats sur l’Etat de la Nation

07 Jun 2018
Malí
Fuente: 
Mali Web

La présidentielle du 29 juillet 2018 est une étape cruciale dans l’histoire de la nation malienne. Ce scrutin doit permettre au pays de voir, enfin, le bout du tunnel ou de rester dans l’impasse. Les bulletins de vote auront donc toute leur importance citoyenne et patriotique pour que nous acceptions de voter pour le plus offrant aux dépens du plus crédible et du plus réaliste. D’où la nécessité d’instaurer de vrais débats républicains passant au crible les projets de société. Si alternance il doit y avoir, elle ne doit pas rester uniquement formelle.

Plus de 90% des Maliens veulent voter !

07 Jun 2018
Malí
Fuente: 
Mali Web

Mercredi 6 juin 2018, la Maison de la presse de Bamako a servi de cadre à la présentation des résultats du sondage d’opinion  du Centre Malien pour le Dialogue Inter parti et la Démocratie (CMDID).  Ce sondage a été réalisé entre les 6 et 24 avril 2018. Les résultats font état d’un éventuel taux élevé de participation aux présidentielles de 2018.

Plusieurs blessés lors d’une manifestation de l’opposition

02 Jun 2018
Malí
Fuente: 
Jeune Afrique

Au moins seize personnes ont été blessées samedi à Bamako lors d'une "marche pacifique" de l'opposition, interdite par le pouvoir, qui a rassemblé plusieurs centaines de manifestants, à deux mois de l'élection présidentielle, a constaté un correspondant de l'AFP.

« Il y a effectivement plusieurs blessés, dont un policier blessé au front et au moins un homme politique », a déclaré à l’AFP un médecin de l’hôpital Gabriel Touré de Bamako.

IBK candidat en 2018 !

02 Jun 2018
Malí
Fuente: 
Mali Web

Un secret de polichinelle pouvait penser grand nombre d’observateurs pour ce qui est de la candidature du président Ibrahim Boubacar KEITA à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. C’était sous-entendu, soutenu, annoncé, prédit, connu ! Mais il fallait y mettre la forme et de la manière la plus solennelle. Oui le RPM lors de sa conférence nationale l’a investi candidat. Oui les partis de la majorité présidentielle sont allés lui faire allégeance jusqu’à Koulouba pour lui dire tout ce qu’ils pensent de lui en grand champion.

Páginas