Noticias

Chawki Gaddes renonce à la présidence du comité d’organisation du congrès du parti “Tahya Tounes”

28 Feb 2019
Túnez
Fuente: 
Huffpost Maghreb

Chaouki Gaddes a annoncé lundi qu’il abandonnait la présidence du comité d’organisation du congrès constitutif du parti “Tahya Tounes” après une levée de bouclier contre son acceptation de cette tâche pour conflit d’intérêts, étant président d

Tunisie: L’ARP fixe une date pour une plénière consacrée à l’élection des membres de la Cour constitutionnelle

17 Feb 2019
Túnez
Fuente: 
Tunisie Numerique

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé jeudi, de tenir une séance plénière le 26 février 2019, afin de poursuivre l’élection du reste des membres de la Cour Constitutionnelle.

Enquête: 3ich Tounsi, un «mouvement citoyen» aux ambitions politiques

04 Sep 2018
Túnez
Fuente: 
Nawaat de Tunisie

3ich Tounsi a beaucoup fait parler ces derniers mois, suscitant à travers sa surexposition de nombreuses questions. Méga-événements aux objectifs flous, spots TV et web ultra-sponsorisés, sources de financement opaques, autant d’éléments qui font de cette association à la démarche atypique un OVNI dans le paysage associatif, notamment au vu de son discours, de plus en plus ouvertement politique.

Le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem limogé par Youssef Chahed

06 Jun 2018
Túnez
Fuente: 
Jeune Afrique

Le ministre tunisien de l’Intérieur Lotfi Brahem a été démis de ses fonctions mercredi 6 juin par Youssef Chahed. Le chef du gouvernement entreprend ainsi de faire le ménage au sein de son gouvernement, une manière d’anticiper le remaniement ministériel prévu à la reprise des discussions de l’accord de Carthage, en début de semaine prochaine.

Le premier à passer à la trappe : le ministre de l’Intérieur, Lotfi Brahem. Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed l’a démis de ses fonctions ce mercredi 6 juin, selon un communiqué du gouvernement, sans en donner les raisons. 

Dernier tour pour Béji Caïd Essebsi ?

01 Jun 2018
Túnez
Fuente: 
Jeune Afrique

L'entourage du président tunisien l'assure : il ne se présentera pas pour un second mandat en 2019. Il se pourrait cependant qu'il décide de reporter la présidentielle de deux ans.

Béji Caïd Essebsi (BCE) ne briguera pas de second mandat en 2019 selon son entourage, qui lui suggère, compte tenu de l’instabilité du pays, de reporter la présidentielle et les législatives de deux ans. Le temps de parachever la mise en place des instances constitutionnelles.

Nidaa Tounes au bord de la crise de nerfs

31 Mayo 2018
Túnez
Fuente: 
Jeune Afrique

Engluée dans d’interminables errements, la formation tunisienne au pouvoir, Nidaa Tounes a été durement sanctionnée lors des municipales du 6 mai. Et ne sait plus sur quel pied danser…

«C’est très sensible comme sujet. » Au téléphone, un analyste politique, bien connu des cercles dirigeants, réclame l’anonymat. La crise qui frappe la formation du président, Nidaa Tounes, ne s’évoque que mezza voce. « Désolée, je dois suivre les consignes », nous écrit une candidate pour justifier sa prudence face à notre demande d’interview.

Plusieurs partis mettent en garde contre la crise politique que connait le pays

31 Mayo 2018
Túnez
Fuente: 
Huffpost

Plusieurs partis tunisiens ont mis en garde contre l’aggravation de la crise politique au pays après l’allocution du chef du gouvernement Youssef Chahed mardi soir à l’adresse du peuple tunisien.

Pour le parti Al Joumhouri, le gouvernement Chahed “est l’illustration de l’échec du pouvoir issu des élections de 2014 en raison de l’absence d’une vision, d’une volonté de réforme réelle ou d’un traitement des échéances présentes vers l’atténuation du chômage, le développement, l’équilibre régionale et la lutte contre la corruption”.

Ce que vous devez retenir du discours du Youssef Chahed

29 Mayo 2018
Túnez
Fuente: 
Huffpost

"Les dirigeants de Nidaa Tounes, et à leur tête Hafedh Caid Essebsi, ont détruit le parti. Cela est même devenu une menace pour les institutions publiques"

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, s’est adressé aux Tunisiens ce soir le 29 mai 2018, revenant sur la situation politique du pays ainsi que sur les incertitudes relatives à son départ, après la suspension des discussions du Document de Carthage 2.

Páginas